Le Bonus-malus écologique 2010

Instauré en décembre 2007, le bonus écologique a pour but d’inciter les constructeurs à produire des véhicules moins polluants d’une part, et d’autre part à convaincre les automobilistes d’opter pour une véhicule neuf moins polluants. Il avait été initialement prévu que, chaque année, les bonus soient plus restrictifs par tranche d’émission. Or en 2009 aucune baisse n’a été enregistrée. 2010 semble bien vouloir rattraper ce retard.

Petit tour d’horizon des nouveaux seuils et montants officiels du système bonus/malus écologique de 2010 :

•    Bonus écologique :

Moins de 60 g de CO2/km : 5 000 euros
Entre 61 g et 95 g de CO2/km : 1 000 euros
Entre 96 g et 115 g de CO2/km : 500 euros
Entre 116 g et 125 g CO2/km : 200 euros

•    Nouvelle zone neutre :

Entre 126 g et 155 g CO2/km

•    Malus écologique :

Entre 156 g et 160 g de CO2/km : 200 euros
Entre 161 g et 195 g de CO2/km : 750 euros
Entre 196 g et 245 g de CO2/km : 1 600 euros
Plus de 245 g de CO2/km : 2 600 euros

•    Un bonus écologique de 2000 euros sera attribué aux véhicules hybrides, GPL et GNV rejetant moins de 135 g de CO2/km

Contrairement à ce qui avait été annoncé, les malus n’ont pas augmenté, seuls les seuils ont été modifiés.
Il est indéniable que ce système de bonus/malus écologique a permis de booster les ventes automobiles depuis ce lancement, nous verrons cette année si la baisse des bonus influencera le marché automobile français.

Claire.H